La première Miss métisse du Japon déchaîne les nationalistes (vu sur OBS).

Oh la la, comme je suis heureuse de partager ce bel article déniché sur l’OBS. Le monde dans lequel on nous vivons aujourd’hui est lumineux et coloré. Si certains ont encore une façon « étrange » de considérer le métissage, heureusement pour le reste du monde, la société est bien loin devant aujourd’hui !

Ariana Miyamoto, 20 ans, a été désignée Miss Japon le 12 mars 2015.

Ariana Miyamoto, 20 ans, a été désignée Miss Japon le 12 mars 2015.


Ce soir, je suis tombée sur cet article et croyez-moi que je suis fière et très heureuse de la décision du public et du jury Japonais. Si elle est considéré comme « sous Japonaise » par quelques ignorants, moi je lui souhaite tout simplement de remporter le prochain concours MISS UNIVERS (au quel elle se présente) ne serait-ce que pour une donner une belle leçon sur la diversité et la beauté du monde dans lequel nous vivons.

ps : Elle a un petit air de Alicia Keys ne trouvez-vous pas ?

La première Miss métisse du Japon : Ariana Miyamoto

La première Miss métisse du Japon : Ariana Miyamoto


Je vous laisse lire l’article.

Sourires, défilé, couronne : Ariana Miyamoto, 20 ans, a été désignée Miss Japon le 12 mars dernier. Mais son élection dérange au Pays du soleil levant, où elle est la cible de critiques car… elle est métisse.

Ariana Miyamoto : Miss Universe Japan

Ariana Miyamoto : Miss Universe Japan


De nationalité japonaise, née au Japon, mais d’une mère japonaise et d’un père afro-américain, la jeune femme est étiquetée « hafu » (ou haafu), explique « Libération ». Un terme très nationaliste, qui, s’inspirant du mot anglais « half« , désigne les personnes « à moitié » japonaises. Des demi-japonais, voire pour certains, « sous-japonais« …

MISS JAPON !

MISS JAPON !


Ainsi, comme le rapporte le quotidien, les commentaires regrettant que la jeune femme ait été préférée à « une Japonaise pure » se sont répandu sur les réseaux sociaux et autres forums. « Ça me met mal à l’aise », lâche ainsi un internaute. D’autres se moquent, raillent la « demi-miss Japon« , évoquent leur « demi-tristesse » face à une « étrangère« .

N8ZZZHCYBUnagasaki5

Face à la presse, Ariana Miyamoto, qui représentera donc le pays au concours Miss Univers, a tenu à rappeler qu’elle ne ressemblait pas une Japonaise mais qu’elle se sentait japonaise. Interrogée lors de la compétition sur la personnalité qui l’avait le plus influencée, la jeune femme, qui a étudié et travaillé aux Etats-Unis, a cité le nom de Mariah Carey :

Elle a traversé beaucoup de difficultés avant de devenir une chanteuse populaire… Elle a dû faire face à des obstacles raciaux, comme moi, mais elle les a surmontés et est devenue une star. » #gallery-4 { margin: auto; } #gallery-4 .gallery-item { float: left; margin-top: 10px; text-align: center; width: 33%; } #gallery-4 img { border: 2px solid #cfcfcf; } #gallery-4 .gallery-caption { margin-left: 0; } /* see gallery_shortcode() in wp-includes/media.php */

Partager :

  1. Twitter

  2. Facebook

#sousjaponais #nationaliste #demijaponais #concoursMissUnivers #Japon #MariahCarey #nationalitéjaponaise #20ans #Japonaise #père #mèrejaponaise #ArianaMiyamoto #métisse #reseauxsociaux #couronne #mère #half #auPaysdusoleillevant #défilé #afroaméricain #pèreafroaméricain #EtatsUnis #MissJapon2015 #MissJapon #sourires #Japonaisepure