MES FABULEUSES VACANCES AUX PHILIPPINES !

Je viens de passer les plus belles vacances de ma vie aux Philippines !

N’étant pas une grande fan de l’Asie, j’étais persuadée que j’allais me tourner les pouces dans univers bien trop loin de mes aspirations… Comme vous avez pu le lire (ou non) dans mon article sur Singapour, je n’avais pas réellement aimé) alors, dites-vous bien que lorsque mon père a choisi de souffler ses 50 balais à Hong Kong j’ai avalé fort ma salive en espérant qu’il change d’avis… Fort heureusement mon frère a proposé une autre destination plutôt peu commune (dans la mesure où nous n’en avions jamais parlé en famille) : les Philippines. Allez savoir pourquoi c’est passé dans sa tête, je ne sais pas…

Soit…. Ayant une deuxième destination à la clef, je me suis permise de ne les rejoindre que pour la deuxième partie des vacances (après Hong Kong) et suis arrivée aux Philippines le jour de son anniversaire pour qu’on puisse tous profiter de ce moment en famille. Je viens d’une famille nombreuse où nous sommes 6 enfants alors, autant vous dire que c’est rarissime d’avoir la chance de se retrouver tous ensemble (et encore, il en manquait un).

Oh la la… Qu’est-ce que j’ai adoré les Philippines… Une incroyable expérience tant visuelle que humaine située au Sud-Est de l’Asie.

Sur la Plage de Coco Grove

Sur la Plage de Coco Grove


Je précise que si vous cherchez de vacances pour vous arracher la gueule (si c’est comme cela que ça se dit), vous pouvez fermer cette page de suite. Les adeptes du bronzage, les plongeurs, les amoureux de la nature, de la découverte, de l’aventure etc… Bienvenus !

Les plages idylliques, les lagons, lacs, les rizières, les maisons sur pilotis et les plages de sable abondent. Ceux et celles qui préfèrent l’aventure, pevent faire des activités en quad, de l’escalade, de l’accrobranche etc…dans les îles et villes qui le permettent (attention à la poussière qui est sincèrement peu agréable pour les yeux) mettez impérativement des lunettes ! (on se chope assez rapidement une conjonctivite).

Bref, ce voyage était une première pour tant de choses !

Just Beacause...

Just Beacause…


C’était ma première fois en business avec le A380 sur Emirates… Incroyable moment de découverte. J’étais une petite villageoise dans un avion trop sophistiqué pour moi (j’adore cette impression) vous savez, aujourd’hui nous sommes assez vite blasés par tant de choses que, ce sentiment de « petite fille » qui rentre pour la première fois dans un magasin de jouet est un des plus beaux à vivre…..

Lounge de folie où les plus grands champagnes et vins nous étaient servis (je ne bois pas tant que cela donc ça n’a pas changé grand chose) en revanche, j’ai mangé comme une reine et bu tous les cocktails du skybar ! Quoi ? Oui, vous avez bien lu, il y a un bar dans l’avion pour les first et business class ! Celles qui ont passé les vacances au travers de mon compte snapchat pourront clairement vous raconter mon euphorie permanente durant ces magnifiques vacances !

Le skybar de Emirates

Le skybar de Emirates


Bref, Arrivée à Manille, j’ai rejoins ma famille au Discovery Primea (un 5 étoiles assez sympa.) j’ai bien profité pour prendre un bain devant la TV de la salle de douche (par contre l’eau n’était pas bouillante comme je l’aurais souhaité).

Dream a little BUBBLE A LOT !

Dream a little BUBBLE A LOT !


Pourquoi Manille alors ? C’est assez simple. La plupart des vols internationaux atterrissent sur l’île de Luçon sur laquelle on trouve Manille, la capitale philippine. Une ville bruyante où se côtoient la richesse et l’extrême pauvreté..

HELLO MANILLE (mon frère est tellement habituée à ma personnalité folklorique qu'il ne me calcule même plus)...

HELLO MANILLE (mon frère est tellement habitué à ma personnalité folklorique qu’il ne me calcule même plus)… Sur la photo je porte le collier que l’hôtel nous a offert à l’arrivée.


Malheureusement, nous n’avons pas pu prendre la température de la ville (sauf moi ahah, mes vacances ayants été prolongées), j’ai eu le temps de visiter cette île en fin de vacances (toute seule comme une grande). .

Enfin…, Nous avons à peine eu le temps de souffler les bougies du padre que le lendemain matin nous étions dans un autre avion à destination de Coron, un petit bout de paradis sur terre.

Ps : la vue de l’avion en arrivant à Busuanga est grandiose (îles et lagons bleu turquoise; il est préférable d’être assis aux sièges de gauche de l’avion).

C’est au Busuanga Bay Lodge que nous avons résidé pour quelques jours. L’accueil était remarquable et les gens encore plus ! Ps : les philippins sont tellement gentils. Je ne sais pas comment on fait pour être si accueillant et chaleureux. Même avec toute la volonté du monde je n’y arriverais pas. Je n’ai jamais vu (tout au long de mes voyages) un peuple si gentil…

BUSUANGA BAY LODGE

BUSUANGA BAY LODGE


DSC_0618
IMG_1410
IMG_1803
DSC_0583

Bref, je ferai des articles séparés pour vous parler des différents hôtels dans lesquels j’ai résidé, ce que j’y ai mangé, qu’est-ce que j’ai aimé, détesté etc… Si je le fais là, mon article fera des kilomètres et, je n’ai envie de fatiguer personne ! Je vais donc condenser le tout en vous parlant de plusieurs îles sous différents aspects.

L’aéroport de Busuanga se résume à une piste d’atterrissage et un terminal de quelques mètres carrés, qui ne semble être occupé qu’à l’arrivée ou au décollage d’un avion.

PREMIER CONSEIL : Ne voyagez pas chargé. Un trolley de 14 kilos maximum est idéal. Si vous arrivez à voyager léger, prenez le minimum que vous garderez en bagage à main (c’est possible, mon frère et ma sœur l’ont fait)… Il y a donc bien des extraterrestres sur cette terre.

Pour « sauter » d’îles en îles, ça vous dispense de l’attente de vos valises y compris du risque qu’elles n’arrivent pas le jour même. N’emmenez aucune chaussures à talons. Prenez des vêtements que vous pourrez mettre au moins 2 à 3 fois dans le séjour (genre short en jeans, robe en coton, débardeur etc..) et prenez un anti moustiques. Il n’y en a pas partout rassurez-vous mais, quand vous allez à l’aventure en altitude etc.. ça aide sincèrement !

The girl who walks In the sun..

The girl who walks In the sun..


Arrivés, des dizaines de vans attendent les passagers avec leurs noms inscrits sur une ardoise afin de regagner leurs hôtels respectifs. Nous prenons le 1er qui nous convient pour rejoindre la ville de Coron (30 min de trajet ; piste partiellement bétonnée).

VANESSAAAAAA !

VANESSAAAAAA !


Sur l’île Busuanga et les autres également, les principales activités touristiques sont la plongée, la visite de l’île et ses paysages idylliques… (nous avons fait Coron, Palawan, Dumaguete, Siquijor, Bohol), les sources d’eau chaude des lacs notamment « Kayangan Lac », des réserves animalières qui font mal au cœur à en mourir tellement les animaux sont tenus en captivité dans des conditions horribles…

Les îles sont idéales pour tous les types de plongeurs  (je suis débutante dans le domaine et pourtant j’ai adoré). Comme mon frère n’a rien fait de bon avec sa Go Pro qui est restée déchargée au fond de son sac le long du séjour, je n’ai même pas pu prendre des photos sous l’eau des magnifiques coraux, d’épaves de navires, des variétés de créatures marines et pas même des amis de Némo et Polochon !!!

HELLO !

HELLO !


Oh, c’était aussi pour moi