Qui a dit que la taille ne comptait pas ? | Sexo

Qui a dit que la taille ne comptait pas ?

D’après une étude publiée dans la revue PLOS ONE, la taille du pénis de nos compagnons serait en fait bien importante, puisqu’elle jouerait sur notre fidélité. Mais pas dans le sens que vous croyez, non. Car les femmes seraient plus nombreuses à tromper leur homme lorsque la taille de leur sexe est trop…grande.

d98fde38464f4a90a882b6e4ea0198a1

C’est au Kenya que les chercheurs sont arrivés à ce constat qui va surprendre bien des hommes… Pour cela, ils ont interrogé 545 couples mariés, demandant la taille de son sexe à Monsieur dans une salle et posant des questions intimes à sa femme dans une autre. Résultat : “Chaque pouce (2,5cm) de pénis supplémentaire augmente la probabilité pour qu’une femme trompe son mari”.

En cause ? La douleur ressentie par les femmes lors du rapport. Selon les conclusions de l’enquête, “les femmes associent les grands pénis à la douleur et à l’inconfort pendant l’acte sexuel, excluant le plaisir et la satisfaction qu’elles sont censées ressentir”. Alors, pour ressentir plus de plaisir justement, 6,2% des femmes interrogées vont le chercher ailleurs.

Woman's hand holding man's neck, rear view, close-up

Woman’s hand holding man’s neck, rear view, close-up


Que ces messieurs se rassurent néanmoins, la taille du sexe n’est pas la principale cause de l’infidélité. Selon cette étude, dont l’objet était de savoir ce qui poussait les femmes à avoir des rapports extra-conjugaux non-protégés, la principale cause de l’infidélité serait les violences conjugales, qui incite les femmes à aller chercher du réconfort ailleurs.

shutterstock_159587795

Merci à BIBA pour ce petit rappel rédactionnel..

Partager :

  1. Twitter

  2. Facebook

#femmes #mariés #pénis #infidélité #homme #taille #hommes #mari #afrique #femme #sex #épouse #Kenya #extraconjugaux #sexo #trompe #tromper #sexe

mvse-website-logo 2.gif