Tout ce que je sais sur le Moringa.

Je ne suis pas médecin, chimiste, rat de laboratoire ni même experte en la matière. J’apprends sur le tas et, l’expérience et le travail me donnent bien des réponses quant à l’industrie du Bio mais surtout, du Moringa.

Depuis que je découvre avec stupéfaction les effets de cette si petite plante aux incroyables vertus et que je partage (preuves à l’appui) les résultats des effets de la poudre de Moringa sur moi, je me fais littéralement BOMBARDER de questions sur le sujet !

Qu’est-ce que c’est le Moringa ? Quelles sont ses vertus ? Ou l’acheter (en fin d’article) ? Comment le prendre ? Comment savoir si c’est de la bonne qualité ?  Est-ce que les enfants peuvent en prendre ? Et les femmes enceintes ? blabla bla….PANIQUE A BORD !!!!

Afin d’éviter ce que je fais déjà et qui m’agace au plus haut point, (mais ça ce n’est pas de votre faute mais la mienne), parce que si j’avais fait cet article avant, je n’aurais pas à répondre aux questions une à une, eh bien, je rédige tout simplement un FAQ = Frequently asked questions.  (Questions fréquemment posées en français).

Pour ceux et celles qui ne le savent pas, je travaille pour Me Moringa For Life, une marque Kényane de bien-être, spécialisée dans le Moringa.

ME MORINGA FOR LIFE (la marque pour laquelle je travaille)


Le Moringa c’est quoi ?

C’est l’une des plantes (si ce n’est la plante la plus nutritive au monde). Le Moringa oléifère est connu depuis déjà 5000 ans comme plante médicinale en médecine ayurvédique. Cette médecine traditionnelle utilise le Moringa dans la prévention de plus de 300 maladies. Il contient plus de 90 nutriments et 46 antioxydants naturels, tous les oligoéléments et acides aminés essentiels, 36 anti-inflammatoires des vitamines (A,B1, B2,B3, C..), chrome, manganèse, potassium, fer, cuivre, zinc, magnésium, 6 minéraux 20 acides aminés…, Bref, c’est le complément idéal pour une bonne nutrition. C’est un Superaliment (Superfood) que beaucoup utilisent comme un alicament (moi y compris).

Le Moringa est capable d’apporter énergie et vitalité tout en renforçant votre système immunitaire. En ce qui me concerne pour l’instant, il a incroyablement jouer en ma faveur pour ma peau (plus un seul bouton et beaucoup d’éclat), mes ongles (une pousse relativement rapide) ainsi que la pousse et le volume de mes cheveux (fou).

Vous avez été nombreuses à voir sur snapchat et instastories l’évolution de ma peau, son éclat ainsi que la pousse fulgurante de mes cheveux… Vous êtes donc les témoins infaillibles de mes dires (pour celles qui me suivent sur ces réseaux).

Moringa Oleifera aussi appelé l’Or vert ou Three of Life.


Le Moringa pour qui ?




– Pour toutes personnes en soif de vitalité, ( les athlètes, les enfants grâce à un taux de vitamines élevé…)

– Pour les personnes âgées, ( grâce à ces propriétés antioxydants qui ralentissent le vieillissement des cel- lules). – Pour les femmes enceintes ( le Moringa couvre les besoins nutritionnels journaliers chez la femme enceinte ou allaitant par administration d’une petite quantité). Demandez tout de même l’avis de votre médecin pour ce qui est de la quantité à prendre. – Pour les peaux à tendances acnéiques – En cas de Maladies. (c’est un réel réservoir de nutriments et vitamines qui vont aider au renouvellement des cellules et agir comme des boucliers contre les maladies cardio-vasculaires, ainsi qu’une multitude de maladies (à l’aide de ses propriétés antibiotiques, anti-infammatoire, anti-microbienne, détoxifantes, réequilibrantes, énergétiques…) – Pour les peaux à tendances acnéiques – Pour les personnes qui soufrent de troubles du sommeil, digestif, alimentaire…

Poudre de Moringa


Comment savoir si la poudre de Moringa c’est de la bonne qualité ?

Photo prise à la plantation Me Moringa


  1. Déjà à la couleur. Beaucoup vous vendront du Moringa marron (allez savoir pourquoi une feuille verte, séchée dans le respect des normes deviendrait marron)… C’est simple. Beaucoup de marques veulent produire davantage et bâclent tout simplement le processus de séchage plaçant les feuilles de Moringa a sécher sous des lumières bien trop fortes (ce qui détruit certes toutes les bactéries mais également tous les nutriments). C’est principalement le cas de figure des poudre que j’ai pu voir en Californie.  Vous prendriez du talc, cela reviendrait au même.

  2. L’Origine du produit : Vous verrez beaucoup de packaging avec l’inscription « bio » ou « naturel » sans aucune indication sur l’origine du produit. La vendeuse sera sans doute convaincante (c’est son job), mais on sait très bien que si c’était aussi « transparent », l’info serait sur l’étiquette. Aucune traçabilité, quelle plantation ? Quelle ferme ? On vous écrit seulement « bio » « bio » et vous devez consommer… Quels sont même les critères de certification « bio » au Cameroun ? Pour quelles normes ? A cette allure même les excréments peuvent être bio hein ? Etc… Ps : Méfiez vous de temps en temps des produits « naturels ». On peut vous vendre de la poudre naturelle qu’on a laissé sécher à l’air libre et qui a servit de lit pour les mouches (bah quoi ? C’est naturel …).

  3. Moins évident à savoir (car vous n’avez pas de laboratoire), après avoir récupéré quelques échantillons de poudre de Moringa au Cameroun et au Nigeria, nous nous sommes rendus compte que une fois de plus, certaines enseignes proposent du Moringa coupé avec des épinards ou du follon et d’autres feuilles du type. Vous savez, le Moringa au Cameroun est un peu devenu comme l’Argan au Maroc… Il faut avoir de vrai adresses (je n’en connais pas encore), sinon, la qualité que vous allez consommer c’est réellement « au bonheur la chance ».

  4. Les certifications. Sans vouloir mettre en avant Me Moringa For Life (notre marque)…, en fait si, je dois le faire au nom du MADE IN AFRICA ! Nous sommes la seule marque de MORINGA au MONDE  (et nous sommes une marque Africaine, Kényane) à être certifiée Bio par les Normes Françaises (les plus exigeantes du marché), Américaines et Japonaises enfin, pour couronner le tout, nous sommes les seuls à avoir une certification RainForest Alliance (Ces exploitations sont gérées selon des critères environnementaux, sociaux et économiques rigoureux qui visent à : conserver les espèces sauvages, préserver les sols et les cours d’eau, protéger les travailleurs, leurs familles et les populations locales, et améliorer leurs moyens de subsistance.)

Notre qualité ? Les deux poudres les plus vertes et raffinées sur l’image.


Vous me connaissez déjà suffisamment pour savoir que je ne fais pas les chose à moitié. Sur cette photo, je suis à la plantation afin de découvrir toutes les étapes de plantation du Moringa. Comment il se cultive, quand l’arroser, combien de temps il met à pousser cet arbuste etc… Puis, détour à la production et au laboratoire…


Comme d’habitude, je sympathise !


Quelles sont les vertus du Moringa ?

Je vais vous parler de ma propre expérience, pas celle de google, ni des témoignages de remerciements des lectrices qui se sont plongées dans l’aventure du Moringa !

Le Moringa a littéralement changé ma routine beauté. Jusqu’aujourd’hui, je n’avais tout simplement aucune routine beauté (alimentaire). Je sais bien que le grand verre d’eau tiède et de citron est de mise mais, comme dit dans un précédent article, je n’y arrive pas… L’habitude ne s’impose pas. En revanche, après avoir testé le Moringa et constaté que mon visage n’avait plus un seul bouton (je dis bien plus un seul), que l’éclat de ma peau était assez surprenant, et que la pousse/volume de mes cheveux était de l’ordre de l’hallucination, j’en ai donc conclu que cette plante allait être mon amie !

Mon volume a clairement doublé !


Long Hair Do Care !


De plus, comme vous les savez déjà, je fais beaucoup d’eczéma, j’ai souvent de l’urticaire, du dermographisme etc… J’ai des problèmes de peaux liées aux allergies diverses que j’ai décidé de ne même plus pointer du doigt tellement il y en a. Bref, tout ça ça s’est calmé. Et vous savez quoi ? Depuis que je prends du Moringa, eh bien quand mon corps commence à réagir bizarrement, je me dis « ah tiens, voici une réaction allergique qui va commencer à se voir sur ma peau » et là, très très peu (genre 3 voir 4 minuscules plaques apparaissent) comme si, elles avaient été bloquées par un anti-corps de taille (merci Moringa). Pareil pour le beurre : Quand je consomme du beurre j’ai systématiquement quelques boutons et là, même processus, un tout petit bouton apparaît comme si il avait été ralenti par le Moringa à nouveau.

Ma peau sans aucun artifice….


Mon système digestif va bien mieux également car cette poudre contient :

> des fibres qui aident à combattre la paresse intestinale. Les fibres contribuent à améliorer le confort digestif, à limiter les ballonnements, flatulences, aigreurs d’estomac. Elles favorisent un bon transit intestinal et augmentent le volume des selles, évitant ainsi la constipation. (Beaucoup ont d’ailleurs une bonne diarrhée la première fois qu’elles/ils en consomment).. Ahaha ça c’est la partie dont on ne vous parle pas sur google !

> du calcium, essentiel au bon fonctionnement des enzymes digestives. Ces dernières jouent un rôle majeur dans la digestion de tous les nutriments (protides, lipides, glucides) et leur bonne utilisation par l’organisme.

> Coupe Faim. C’est un excellent coupe faim (je ne comprends pas pourquoi ils le mettent dans les effets indésirables de la prise de Moringa lorsqu’on google sur internet). Je trouve que c’est un excellent coupe faim mais également, le partenaire idéal lorsqu’on souhaite éliminer rapidement. Attention hein, je n’ai pas dit « buvez ça vous allez maigrir ». Je dis que ça aide lorsqu’on s’enga