Une pincée d’épices !

Si je vous dis que je n’aime pas les épices vous me croyez ? Je dois bien être la seule Africaine à trouver que même le poivre c’est déjà « too much »…  Petit à petit je me force tout de même à en prendre histoire de pouvoir profiter de leurs bienfaits. Une touche de gingembre par-ci, un peu de cannelle par-là…

Eh oui, c’est tout nouveau pour moi mais, il semblerait que depuis des siècles, en Afrique, en Inde et au Moyen-Orient, les épices sont utilisées pour aider à contrôler la glycémie, réduire l’inflammation, stimuler le métabolisme, favoriser la perte de graisse, réduire les risques de cancer et de maladies cardiaques.

Je dois reconnaître que depuis que le curcuma est un peu le produit star de l’industrie cosmétique ces derniers temps (elle s’empare de ses vertus), laissez-moi d’abord vous parler de leurs bienfaits niveau santé. Promis je vous réserve une petite recette à base de curcuma bientôt. Laissez-moi d’abord la tester avant de partager…

Saviez-vous que certaines herbes et épices contiennent des antioxydants plus hauts dans l’activité antioxydante que de nombreux fruits et légumes ? Le clou de girofle, le curcuma et la cannelle par exemple contiennent 10-50x plus d’antioxydants comparés aux myrtilles.


Spice up your life.

1. La cannelle – Cette épice antique est l’une de celles qui contient des niveaux les plus élevés d’antioxydants de toutes les épices. La cannelle est très efficace pour aider à stabiliser les niveaux de sucre dans le sang, ce qui la rend très efficace pour ceux qui ont du diabète. Dans une étude de personnes atteintes de diabète de type 2, seulement deux cuillères à café par jour ont réduit la glycémie de 20-30%, ainsi qu’un abaissement du cholestérol. Hey, ne venez pas faire le concours de qui avale la cannelle en une fois etc… Mélangez-la avec votre thé par exemple.

La cannelle a un effet positif sur le fonctionnement du cerveau, et sentir de la cannelle ou bien mâcher un chewing gum aromatisé de cannelle peut éventuellement contribuer à améliorer la mémoire et l’attention.

2. Les clous de girofle – Les clous de girofle ont une saveur unique douce et épicée, mais contiennent aussi de forts ingrédients antiseptiques et germicides qui aident à combattre les infections, soulager les problèmes digestifs et les douleurs arthritiques. Une des meilleures et plus connue utilisation est sa capacité à soulager la douleur des gencives et des dents. Les clous de girofle ont été mesurés comme ayant le niveau le plus élevé d’antioxydants parmi toutes les épices et les herbes !

L’huile de clou de girofle tue les bactéries et est très efficace lorsqu’elle est appliquée à des éraflures, des coupures, des infections fongiques, des éruptions cutanées qui démangent, des morsures, des brûlures ou des contusions. Les clous de girofle aident aussi les problèmes digestifs tels que les gaz, l’indigestion, les nausées, les vomissements, et éliminent les parasites nuisibles…


Spice up your life.

La curcumine est plus efficace pour ralentir le développement de la maladie d’Alzheimer que de nombreux médicaments, car elle diminue l’inflammation et l’oxydation dans le cerveau et permet également d’accélérer le temps de récupération des accidents vasculaires cérébraux.

Plus important encore, le curcuma est l’une des épices les plus puissantes anti-cancéreuse qui vous aide à vous protéger. Le curcuma et ses dérivés sont actuellement à l’étude dans des traitements alternatifs du cancer.

4. Le gingembre – Avec plus de 25 différents antioxydants, le gingembre est extrêmement efficace pour combattre les radicaux libres dans de nombreux différents systèmes du corps. Il est connu pour sa capacité à réduire les nausées et vomissements, ainsi que le mal des transports. Et, parce que le gingembre n’a pas d’effets secondaires nocifs, comme de nombreux médicaments, il est très bon pour les nausées de la grossesse.

Le gingembre est aussi un remède apaisant pour les maux de gorge causés par les rhumes et la grippe en raison de ses propriétés antivirales. Il aide aussi la toux et est un expectorant efficace. Essayez un thé fait avec de l’eau chaude mijotée, quelques tranches de gingembre et une petite quantité de miel plus du citron comme tonique lorsque vous êtes malade… (aow, de rien).

5 – Le piment de Cayenne – Cette épice forte réchauffe non seulement vos plats et votre corps mais aussi augmente votre métabolisme tout en vous aidant à brûler les graisses plus rapidement. Une étude de recherche intéressante a montré que lorsqu’une personne consommait un apéritif avec des piments rouges, elle mangeait 15% moins de nourriture (bah tu m’étonnes, ça chauffe sérieusement ce truc là!).

Et pour celles d’entre vous qui bannissent le piment de Cayenne parce que vous pensez que cela dérange votre estomac sachez qu’il aide à la guérison du tissu digestif, il stimule les enzymes digestives et aide à prévenir les ulcères de l’estomac. Le piment de Cayenne réduit le cholestérol sanguin et diminue la formation de caillots sanguins nuisibles, tout cela pour prévenir des crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux.

C’est également un remède très efficace anti-inflammatoire, contre les maux de tête, l’arthrite et les douleurs musculaires, ainsi que pour la congestion nasale et le renforcement du système immunitaire. Essayez du piment de Cayenne dans vos œufs le matin, vos soupes, vos ragoûts, votre chili, ou bien sur de la viande pour stimuler le métabolisme ! Oh la la… Comment moi je vais faire pour manger épicé ?

Partager :

  1. Twitter

  2. Facebook

#maladie #curcuma #Les #clousdegirofle #mémoire #antioxydant #femmeenceinte #antioxydante #santé #pimentdecayenne #curcumine #Gingembre #cancer #graisse #épice #épices #lacanelle #antioxydantes #maladies #antioxydants #lacurcumine #bienfaits #Lesclousdegirofle #nausée #cerveau #cholestérol