Woman Crush | Léopoldine Douala Bell

Un brin d’Histoire …

Léopoldine Douala Bell épouse Smith mène une vie tranquille aux États-Unis depuis de nombreuses années. Mais elle fait partie de l’histoire du monde, celle qu’on ne raconte pas assez souvent.

La princesse Douala (Cameroun) est la première femme hôtesse de l’air noire. Un métier qu’elle avait choisi par défaut. Son père, le Prince Eitel Douala Manga Bell, l’avait dissuadée d’épouser une carrière de vétérinaire. Un métier d’homme, trouvait-il. Ainsi, après son Bacc obtenu en 1956 à 17 ans, Léopoldine est recrutée par la Compagnie aérienne Union aéromaritime de transport qui l’envoie en France pour sa formation de vol à Air France.

Denver Urban Spectrum March 2015



Léopoldine Douala Bell Smith n’y est pas la seule noire. Elles sont trois. Mais, la princesse est la seule à ne pas tomber enceinte pendant la formation. Au bout de trois ans d’apprentissage, Léopoldine devient la première chef de cabine de Air Afrique.

Elle prend sa retraite à 30 ans, après avoir enduré le racisme et les préjugés. « Certains passagers (de race blanche) ne voulaient pas que je les approche ou que je touche à leurs affaires », racontait-elle il y a quelques années. Mais, elle reste, pour la postérité, la personne ayant ouvert le champ des possibles aux femmes noires qui, aujourd’hui, arborent fièrement l’uniforme des plus grandes compagnies aériennes.

Texte de Irène Fernande Ekouta

#gallery-3 { margin: auto; } #gallery-3 .gallery-item { float: left; margin-top: 10px; text-align: center; width: 50%; } #gallery-3 img { border: 2px solid #cfcfcf; } #gallery-3 .gallery-caption { margin-left: 0; } /* see gallery_shortcode() in wp-includes/media.php */

Partager :

  1. Twitter

  2. Facebook

#AirAfrique #PrinceEitel #DoualaBell #Douala #Bell #MangaBell #DoualaMangaBell #PrinceEitelDoualaMangaBell #PrinceEitelDouala #AIRFRANCE #Cameroun #EtatsUnis #Léopoldine #LéopoldineDoualaBell

mvse-website-logo 2.gif
0

HOW IT BEGAN ?

I had no plan! Here is my truth. Didn’t hire a storyteller and will not lie so here I am! An avid life lover, who traveled enough to feed her creativity. The glamorous, the nomad, the retro, the clean and opulence… I’ve seen and loved them all. Life is too short to have rules and structures when it comes to art.. “You have to choose what your brand should look like”- they said… I want my brand to be felt… Fragments of emotions captured on textiles that’s all: MVSE.

BE SOCIAL WITH US 

  • Instagram
  • Facebook

Sign-up for our emails to be among the first to gain access to exclusive MVSE news, updates, and New collection arrivals.

©MVSE.